Steven Spielberg présidera le 66e Festival de Cannes

Le réalisateur et producteur américain Steven Spielberg, un des hommes les plus puissants d’Hollywood qui réussit à alterner films de divertissement et films graves, présidera le jury du 66e Festival de Cannes, du 15 au 26 mai prochains, ont annoncé jeudi les organisateurs dans un communiqué.

Le réalisateur et producteur américain Steven Spielberg a accepté de présider le Jury du 66e Festival de Cannes qui se déroulera du 15 au 26 mai prochain, annoncent les organisateurs dans un communiqué.

« Steven Spielberg nous a donné un accord de principe il y a deux ans. Il a su se rendre disponible cette année pour être le nouveau Président du Jury », déclare Thierry Frémaux, délégué général du festival.

« Plus je l’ai rencontré ces dernières semaines, plus j’ai senti que la tâche l’enthousiasmait. Ses films mais aussi son engagement tous azimuts font de lui, année après année, l’égal des plus grands cinéastes d’Hollywood. Nous sommes fiers de l’accueillir », ajoute-t-il.

Pour Thierry Frémaux, «ses films mais aussi son engagement tous azimuts font de lui, année après année l’égal des plus grands cinéastes d’Hollywood. Nous sommes fiers de l’accueillir», a-t-il dit. «Comme on dit outre-Atlantique, Steven Spielberg est un « regular » de Cannes : Sugarland Express, Color Purple», relève Gilles Jacob, président du Festival de Cannes.

«Mais c’est E.T. que j’ai montré en 82 en première mondiale, qui a tissé des liens qu’on n’oublie pas. Depuis, j’ai souvent demandé à Steven de présider le jury, mais à chaque fois, il me répondait qu’il tournait. Aussi cette année, quand on m’a dit « E.T. phone home », j’ai compris et j’ai répondu : enfin !», raconte-t-il dans le communiqué.

Steven Spielberg, 66 ans, a présenté plusieurs films dans le passé à Cannes essentiellement hors compétition. En 1974, il a remporté le prix du Scénario pour Sugarland Express. En 40 ans de carrière, il a réalisé 27 films qui pour la plupart font date dans l’histoire du cinéma mondial : de Duel en 1971, à l’origine un téléfilm, aux Dents de la Mer, des Aventuriers de l’arche perdue à Jurassic Park, de La couleur pourpre à Lincoln, film pour lequel l’acteur Daniel Day-Lewis vient de remporter le troisième oscar de sa carrière.

Spielberg a lui obtenu deux Oscars du meilleur réalisateur dans le passé pour Il faut sauver le soldat Ryan en 1998 et La liste de Schindler, couronné également de l’Oscar du meilleur film en 1994.

ATLASINFO


Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge