Succès et déceptions du festival de Walata…Reportages Photos

Walata - Azz festival - rimweb.netLes manifestations de la 4ième édition des villes anciennes organisées dans la ville historique de Oualata se poursuivent après le coup d’envoi officiel donné mercredi dernier par le Président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz, qui avait prononcé un discours à cette occasion, dans lequel il a réitéré le souci de l’Etat mauritanien de revaloriser les villes anciennes et de mettre terme à leur enclavement et à leur marginalisation de longue date.

Le Président de la République a réaffirmé également l’entrée en vigueur de la loi pour  contrer toute personne qui tente de transgresser les valeurs fixes de la Ouma ou de porter atteinte à ses symboles religieux.

Fiasco du staff du ministère de la culture

Certains participants à cette édition du festival de Tichit estiment que le staff du ministère de la culture, de la jeunesse et des sports a échoué à assurer une parfaite préparation de cet événement. Ce qui a eu des résultats négatifs sur les aspects de ce rendez-vous culturel, destiné à mettre en exergue les richesses du patrimoine historique des citées anciennes.

En effet, malgré l’importance accordée par le Président de la République à ce festival et les gros moyens déployés, le ministère de la culture a été en deçà des attentes sur les plans de la préparation de cet important événement, aussi sur le plan technique que de la logistique.

Selon les mêmes analystes, les éditions précédentes du festival des anciennes villes organisées successivement à Chinguitti, Ouadane et Tichitt, sous l’ex ministre de la culture, de la jeunesse et des sports Mme Cissé Mint Cheikh Ould Boidé, étaient largement meilleures, comparativement à la présente édition abritée par la citée de Oualata.

Les observateurs ont motivé ce revers par le désintérêt accordé par l’actuelle ministre de la culture, de la jeunesse et des sports Mme Lalla Mint Chriv à ce festival, en raison de son élection au poste d’un député suppléant d’où sa négligence d’assurer une parfaite préparation à cet événement pour garantir son succès.

Travail appréciable du  ministère du tourisme

Par contre, le ministère du commerce, de l’industrie, de l’artisanat et du tourisme a joué un rôle appréciable dans cette présente édition, puisqu’il a réussi à convaincre plus de 200 touristes à venir jusqu’à Oualata et à s y promener pour visiter ses différents sites touristiques et contempler son riche patrimoine.

Certains touristes rencontrés par notre reporter dans la cité de Oualata ont apprécié les beaux paysages de cette ancienne ville ainsi la diversité de son artisanat charmeur témoignant l’excellent climat sécuritaire qui règne dans cette cité.

Remarques et coulisses

- Présence considérable des cadres de la ville et de certaines personnalités nationales,

- L’opérateur Mauritel Mobiles détient l’exclusion des services de communication dans la ville de Oualata,

- Forte affluence des élus et cadres des moughataa de Bassiknou, Timbedra, N’Beiket Lahouach et Djigueni…Ce qui dénoté d’un attachement au Président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz et du soutien absolu de son programme électoral,

- Les jeunes du parti du Sursaut embarrassent les responsables et les cadres du ministère de la culture,

- Fortes divergences entre la ministre de la culture Mme Lalla Mint Chriv et ses directeurs ainsi qu’avec  certains cadres de la ville de Oualata,

- Absence de soutien au Prophète Paix et Salut sur Lui à ce festival .

RIMWEB VOUS Y MÈNE EN IMAGES……….

 

 

 

Source : Le veridique

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge