Syrie: vers une vaste offensive du régime pour reprendre Deraa?

Dans le Sud de la Syrie, où de violents combats se déroulent dans la ville de Deraa, berceau de la révolte contre le régime, en 2011, l’armée syrienne et ses alliés acheminent des renforts et intensifient leurs bombardements, ce qui pourrait être le signal de la préparation d’une vaste offensive pour reprendre la ville.

L’armée syrienne et une coalition de rebelles et de jihadistes se partagent, depuis cinq ans, le contrôle de la ville de Deraa, chef-lieu de la province éponyme. Les insurgés ont lancé en mai une vaste offensive dans le quartier de Manchiyé pour tenter d’entrer dans les zones pro-gouvernementales.

Après avoir contenu les assauts, l’armée syrienne et ses alliés préparent une contre-offensive : d’importants renforts de la 4e division d’élite et des centaines de combattants du Hezbollah libanais ont été déployés dans la région. Selon des habitants et des rebelles, de longs convois de véhicules blindés et de chars sont aperçus tous les jours sur l’autoroute reliant Damas à Deraa.

Dans le même temps, l’artillerie et l’aviation syriennes intensifient leurs bombardements contre les quartiers tenus par les rebelles dans la ville et tout autour. L’Observatoire syrien des droits de l’homme a rapporté qu’une centaine de barils explosifs ont été largués lundi 12 juin par des avions et des hélicoptères.

La reconquête de la totalité de Deraa est un objectif stratégique pour le régime, car la ville est située à une dizaine de kilomètres de la frontière avec la Jordanie. Ces quatre dernières semaines, l’armée gouvernementale a repris le contrôle de 105 kilomètres de frontière entre les deux pays, selon l’état-major des forces russes, engagées en Syrie.

 

Source: RFI

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind