Taisez-vous on pèse à Akjoujt : Au projet EL -EMEL des sacs de 35kg au lieu de 50 kg

Selon le correspondant de l’ANI à Akjoujt, les gérants des quatre boutiques « Emel 2012 » auraient constaté, après livraison, que des sacs de sucre contenaient seulement 35 kg au lieu de leur poids normal de 50 kg.
Selon le constat de Mohamed Salem Ould Coueikh (notre photo), gérant de la boutique numéro III, cité par le correspondant de l’ANI, « initialement les sacs de sucre brésilien manquaient, parfois 1à 3 kg, mais les choses se sont aggravées pour que ce manque de poids devienne remarquable à l’œil nu ».

Mohamed Salem Ould Choueikh dans sa boutique emel-Akjoujt

Une situation qui ne manque pas d’embarrasser les gérants qui, demeurent responsables des quantités déchargées, théoriquement, avec des sacs de sucre d’un poids net de 50 kg.

Après avoir rendu compte à l’autorité administrative les responsables des quatre boutiques relevant du CSA reçurent instruction de continuer les ventes en mettant de coté les sacs de sucre dont le poids est en dessous de 50 kg et qui représentent 40% de la quantité totale mise en place pour le mois.

A ce jour, les gérants continuent à travailler dans l’amalgame et aucune mesure n’a été prise pour remédier au problème du poids manquant des sacs de sucre.

Source: ANI


Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge