Tawaçoul élabore les prémices du départ d’Aziz (photos)

 Le parti du Rassemblement national pour la réforme et le développement (Tawaçoul) a organisé mercredi après-midi, dans la place qui jouxte la foire de Nouakchott, un grand meeting sous le slogan »Les prémices du départ d’Aziz ».

Devant les militants et sympathisants du parti venus des moughataa de Nouakchott, les cadres du parti ont tour à tour parlé de la situation générale du pays depuis l’arrivée du « Général Mohamed Ould Abdel Aziz au pouvoir »

 

.

filles militantes de Tawaçoulfilles militantes de Tawaçoul

Les orateurs ont qualifié cette situation de catastrophique et en plus ils ont souligné que toutes les institutions du pays sont paralysées par le régime , qu’ils ont qualifié de « régime militaire ».

Les leaders du partis d’opposition d’obéidence islamique ont précisé que Ould Abdel Aziz a paralysé les institutions démocratiques, mompolisé les médias publics , réhaussé les prix, violé les droits de l’homme , minimisé la démocratie, brutalisé les étudiants, isolé les politiciens , appauvri les populations , semé la peur dans les rangs des fonctionnaires et a mis la Mauritanie entre deux feux.

Ils par ailleurs souligné de la politisation du geste de Birame par Aziz afin de détourné les mauritaniens des inconvénients de sa façon de mener le pays et de ses violations des lois.

Les cadres du parti tawassoul, ont ainsi révélé des cas de famines , de soif , d’injustice et d’expropriations des terres par Aziz et son entourage partout dans le pays.

Jemil MansourJemil Mansour

Prenant la parole avant de clore le meeting , le président du parti , Mohamed Jemil Ould Mansour, s’est réjoui de la victoire des islamistes en Egypte et du refus catégorique du président sénégalais vis-à-vis de l’arrestation et de l’extradiction de l’opposant mauritanien Moustapha Ould Limam Chaafi.

A propos de la gestion des affaires du pays par le régime qu’il qualifie de « putschiste ». Jemil Mansour , dira qu’elle est des plus mauvaise et selon lui elle est le produit d’un homme qui ignore toutes les réalités des mauritaniens.

Pour rappel , Ould Mansour a dit qu’il s’était une fois entretenu avec Aziz à propos de la lutte contre la gabégie en lui disant les mauritaniens sont pressés de voir la gabégie effacée du pays et ce dernier lui a dit qu’il « lutte contre la gabégie par des gabégistes ».

Pour le leader islamiste , seul « le départ d’Aziz du régime est la solution pour sauver le pays de la déroute et de la débandade ». Et d’ailleurs , il a dit que pour que « la Mauritanie retrouve sa place dans le cercle des nations libres , justes et producteurs » il faut que cet « homme » parte.

Pour terminer , le président du parti RNRD , s’est glorifié de la naissance de la coordination des femmes de la COD qui pour lui , est venue renforcer la lutte pour le départ d’Ould Abdel Aziz du pouvoir, qu’il a pris par un coup d’Etat.

Enfin, il a demandé à ses militants de ne pas manquer le grand rendez-vous , du samedi 23 juin à 15 heures , à la place qui se situe entre le stade de la capitale et l’ancienne maison des jeunes pour la marche populaire de la COD qui sera clôturée par un meeting à la lace Ibn Abass.

militantes du RNRD(Tawaçoul)militantes du RNRD(Tawaçoul)

Cadres du partiCadres du parti

Sénatrice Yaye NDao et la responsable des femmes

Sénatrice Yaye NDao et la responsable des femmes

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge