Tawassoul dénonce les fuites au baccalauréat et les condamnations à mort en Egypte (Communiqué)

tawassoul_LOGONous, Parti du Rassemblement National pour la Réforme et le Développement (Tawassoul), avons suivi toute la journée d’hier les informations regrettables au niveau national et international.
Sur le plan national, des fuites ont été révélées au baccalauréat concernant les épreuves de Physique (série Sciences naturelles). Il a y eu également l’interdiction du parti de l’Authenticité et du Renouveau de tenir une conférence de presse.
Sur le plan international, le régime putschiste égyptien continue à dicter la peine capitale à l’encontre des meilleurs fils de ce pays.
Cette journée a été sans nul doute déplorable. L’existence de fuites aux épreuves du baccalauréat constitue une gifle à notre Enseignement qui jouissait de peu de crédit.
Cela constitue aussi une violation du droit des élèves de passer l’examen dans des conditions de transparence. Tawassoul exige l’ouverture d’une enquête pour situer et punir les responsables de ce crime.
L’interdiction par ailleurs à un parti politique qui a choisi d’agir dans la légalité de tenir une conférence de presse est une atteinte aux libertés.
Cela se passe en Mauritanie pendant qu’en Egypte la peine de mort collective prononcée a été un choc pour tous les défenseurs de la liberté à travers le monde.
Ces condamnations ont fait tomber le masque du régime égyptien putschiste et sanguinaire. Elles mettent aussi à jour le silence scandaleux de bon nombre gens face à cette parodie de justice qui se fait dicter des peines contre la volonté d’un peuple par une bande de meurtriers usurpateurs du pouvoir.
Nous Parti du Rassemblement National pour la Réforme et le Développement (Tawassoul) :
• Dénonçons les fuites aux baccalauréats et demandons qu’une enquête sérieuse soit menée pour punir les auteurs de ce crime qui mettent en jeu l’avenir des fils de ce pays;
• Demandons la reprise des épreuves concernées par ces fuites et la création de conditions favorables au déroulement transparent de l’examen;
• Dénonçons la l’interdiction par les autorités de la conférence de presse que le parti de l’Authenticité et du Renouveau avait prévue d’organiser. Nous considérons cela comme une entrave aux libertés et à l’exercice des droits.
• Réitérons que la peine capitale que le régime égyptien putschiste sanguinaire a dictée contre le premier président élu d’Egypte et contre les meilleurs fils de ce pays restera une honte pour tous les complices de ce régime par leur silence coupable.
• Rappelons que ces condamnations n’affecteront en rien la détermination du Président Morsi et des révolutionnaires d’Egypte dans des partis politiques ou des mouvements de jeunes révolutionnaires. Le peuple égyptien sauvera sa révolution et sa volonté finira par triompher s’il plaît à Dieu.

Source : Parti Tawassoul 

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge