AFFAIRE BETHIO: Terribles révélations sur les meurtres de Madinatoul Salam :

Le rapport du parquet de Thiès, fait par le substitut du procureur, Cheikhna Ann, est on ne peut plus accablant pour le guide des thiantacounes, Cheikh Bethio Thioune. Au-delà des revirements de dernière minute de ce dernier, il y a surtout le fait que Serigne Bethio Thioune a été désigné par Khadim Seck, l’auteur présumé des coups de feu qui ont abattu Ababacar Diagne, comme étant celui qui lui a remis un peu avant les échauffourées qui ont conduit au drame.  » (…) le fusil de calibre 12/7, utilisé par Serigne Khadim Seck lors des échauffourées pour atteindre mortellement Ababacar Diagne, lui a été remis par son guide Cheikh Bethio Thioune qui déclare, tout au long de l’enquête, détenir des autorisations administratives pour ses armes, sans être en mesure de les présenter aux enquêteurs « , lit-on dans ledit rapport.

Entre autres volte-face du cheikh, on peut relever le fait que, contrairement à ce qu’il avait dit à l’enquête préliminaire, comme quoi il n’était pas au courant du meurtre de Bara Sow et Ababacar Diagne, Serigne Bethio Thioune  » croyait n’être pas obligé de le faire (N.d.r. avouer qu’il était au courant) et que les gendarmes pourraient avoir les informations d’eux-mêmes  » (sic !).

(source : L’Observateur)

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind