Territoires palestiniens: regain de violence à la veille du Nouvel An juif

forces-de-securite-israeliennesCinq attentats en un peu plus de 24 heures. A la veille du Nouvel An juif, les attaques contre des Israéliens en Cisjordanie et à Jérusalem-Est ont repris. A Hébron, une nouvelle attaque au couteau a eu lieu ce samedi. Un soldat israélien a été blessé, et l’agresseur palestinien a aussitôt été abattu. Un scénario qui se répète depuis des mois.

Regain de violence coordonné, ou reprise spontanée des attaques ? Pas de réponse à cette question à ce stade. Attaques au couteau, voiture-bélier et jets de pierres et de bouteilles ; les incidents ont eu lieu à Jérusalem-Est et en Cisjordanie, surtout dans le secteur de Hébron. Une région qui a été le théâtre de fréquents affrontements entre les forces de sécurité israéliennes et les Palestiniens, ainsi que de nombreux attentats. Cette fois encore, les soldats et policiers israéliens ont réagi en force, cherchant à neutraliser les assaillants.

Cette directive, le nouveau ministre israélien de la Défense, Avigdor Liebermann, voudrait encore la renforcer. Depuis le mois d’octobre dernier, l’intifada dite « des individus » a fait plus de 200 morts côté palestinien. Les deux tiers alors qu’ils perpétraient des attaques anti-israéliennes. Et les autres lors d’affrontements avec les forces de sécurité. Quelque 35 Israéliens et quatre ressortissants étrangers ont trouvé la mort lors de ces attentats. Mais il faut souligner qu’au cours des derniers mois, les violences ont diminué et cela de manière spectaculaire.

Source: RFI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge