Terrorisme : Younes Abaaoud de retour en Europe pour « venger » la mort de son frère ?

Younes AbaaoudLe parquet belge a indiqué lundi avoir ouvert une enquête sur l’éventuel retour en Europe du petit frère du cerveau présumé des attentats de Paris. Celui-ci pourrait avoir pour projet de venger la mort de son frère.

Le porte-parole du parquet belge a indiqué lundi 18 avril à l’agence de presse Belga qu’une enquête avait été ouverte sur Younes Abaaoud, 15 ans, sans toutefois confirmer les rumeurs sur son éventuel retour. Le petit frère du Belge d’origine marocaine Abdelhamid Abaaoud, qui a trouvé la mort cinq jours après les attentats de Paris du 13 novembre 2015 lors du raid lancé par les forces de l’ordre françaises à Saint-Denis, est soupçonné par les services européens de vouloir venger la mort de son aîné.

Selon le magazine Paris Match, qui a rapporté l’information le 10 avril, une note d’Interpol indique que Younes Abaaoud a dit à sa sœur Yasmina qui habite en Belgique, « j’arrive ici à 10 heures », lors d’une conversation téléphonique interceptée le 18 février dernier par les services de renseignement. Le jeune Abaaoud, donné jusqu’ici pour mort, lui aurait téléphoné depuis Djeddah, en Arabie saoudite, précise le document.

En Syrie alors qu’il n’avait que 13 ans

Il pourrait avoir « changé son aspect physique et voyage(r) avec de faux papiers d’identité », poursuit la note d’Interpol, qui le signale comme un « terroriste », un « mineur disparu » « dangereux », « à arrêter et mettre en détention aussitôt ».

Selon le quotidien belge La Libre, cela fait plus de deux ans que Younes Abaaoud est surveillé par les services de renseignement. En janvier 2014, son frère aîné était venu le chercher à l’école à Molenbeek pour l’emmener en Syrie alors qu’il n’avait que 13 ans.

Natacha Gorwitz

Source: Jeune Afrique

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge