Thiam Diombar, l’artisan principal de la victoire de l’UPR dans le département de Bababé – [PhotoReportage]

Diombar_a_Lejouad_avec_le_commissaireLe ministre des finances, Thiam Diombar a écourté sa campagne à Nouakchott presque trois à quatre jours après l’ouverture, pour venir au Brakna soutenir les candidats de l’UPR dans les départements de Bababé et de M’Bagne. La menace était réelle dans ces deux coins de la région contre l’UPR.

Le ministre venu en campagne a sillonné presque la quasi-totalité des localités des départements de Bababé et de M’Bagne où il a reçu un accueil très populaire et chaleureux. De Sèno Kuna (Médina) en passant par Aéré Golléré, Aéré M’Bar, Sabouallah, Wendou M’Babba, Belel Ournguel, Lejouad, Nouara, Wendou Edy, Aéré M’Bar, Wotthie (son village natal), Sèno Boussobé, Dioudé Dièri, Fondé, Bagodine, Fondou...

M’Bagne, Dabbé, le ministre des finances Thiam Diombar et natif du Lao, a prêché partout le soutien aux candidats du parti, en l’occurrence Abdoulaye Mamadou Bâ (réélu maire de Bababé), Dieng Mamadou Abdoulaye (réélu maire de Aéré M’Bar), Yongane Alassane et Mika Birama Fall (élus députés de Bababé au second tour) et Ahmed O Alioune O M’Khaîtir (battu dans la commune d’El Vor).

Chants et danses populaires ont rythmé la caravane effectuée durant les deux tours par le ministre dans ces différentes localités. En fin stratège, les candidats ont focalisé sur la personne du ministre l’enjeu de l’élection du 21 novembre et du 21 décembre 2013 pour convaincre les électeurs à voter en faveur des candidats de l’UPR dont le choix a fait des vagues, des mécontents qui se sont finalement présentés sous les couleurs d’autres partis (El Wiam, AJD/MR et Sursaut de la Jeunesse).

L’homme n’a épargné aucun moyen pour faire gagner les candidats dans le département de Bababé et de M’Bagne. Il a aussi apporté un appui précieux aux candidats de l’UPR en ballottagedans le département de M’Bagne. C’est lui qui aurait décidé le camp du Sursaut à soutenir les candidats de l’UPR dans le département de M’Bagne. Ce qui a permis la victoire inattendue du parti au pouvoir dans le département de M’Bagne. Il est allé soutenir jusqu’à Bagodine et M’Bagne ville contre l’UDP.

On se rappelle, du tollé des cadres ressortissants de l’UPR du département de M’Bagne après l’investiture de Bâ Yéro Sidi comme candidat à la députation. Le rapport de force politique très favorable au premier tour aux candidats à la députation de l’UDP, notamment Sao Abdoulaye et Diop Abdoulaye Hamadi s’est radicalement inversé au second tour au grand bénéfice des candidats de l’UPR, à savoir Sy Abdoulaye et Bellou Bâ.

Le pouvoir a déployé tout son arsenal pour gagner cette élection dans ces deux circonscriptions. Diombar reste un homme populaire, respecté et qui force l’estime des populations. La seule commune qui a échappé à l’UPR, c’est celle d’El Vor dans le département de Bababé où le parti au pouvoir a commis l’erreur monumentale d’exclure les représentants de Abdallah Dièri dans la liste UPR.

Contraignant alors les électeurs de Abdallah Dièri a opérer un vote sanction contre le candidat de l’UPR au profit du candidat d’El Wiam. Son implication dans la campagne a permis de remonter le moral des troupes UPR confrontés à la menace des candidats de l’UDP, de l’AJD/MR, du Sursaut et d’El Wiam entre autres.

Durant chaque étape de la caravane effectuée par le ministre dans les deux départements, tous les candidats qui ont pris la parole reconnaissent son leadership local au sein de l’UPR. Les militants simples, cadres du parti et élus, ne tarissent pas d’éloges à l’endroit de Thiam Diombar ou Dialtabé comme le surnomment les siens.

Sa caravane n’a pas été qu’électorale, elle a été aussi une occasion de s’enquérir des problèmes que vivent les populations dans les différentes localités. Des dispositions avaient été prises par le ministre par le biais d’un de ses proches collaborateurs, l’ancien capitaine de l’armée Niang Harouna qui prenait notes des différentes doléances exprimées par les populations.

Après la proclamation de la victoire de l’UPR dans les communes de Bababé et de Aéré M’Bar et des députés Fall Mika et Yongane Alassane, un défilé motorisé a été organisé pour fêter la victoire et remercier les électeurs dans de nombreuses localités. Une grande réunion a été organisée à Wothie autour du ministre Diombar dans son domicile à la fois pour tirer le bilan et remercier les électeurs.

Source : Cridem

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge