Thiès, capitale judiciaire du Sénégal : une journée, deux affaires


Ambiance particulière ce matin au tribunal régional de Thiès où les foules commencent à converger. Dispositif sécuritaire renforcé. Devant le tribunal, les travailleurs de la municipalité s’activent pour rendre la ville propre. Ce, alors qu’une vingtaine de policiers veille au grain.

Appuyés de quelques gendarmes. Une patrouille passe, puis stationne devant le tribunal. Dans le taxi qui nous conduit au tribunal, le chauffeur nous indique que l’Avenue Caen, la principale avenue qui mène au centre ville de Thiès, l’accès à la Promenade des Thiès près de la Place de France, est barré à certains endroits. Il faut d’énormes détours pour approcher le tribunal. La ville est en état de siège, pourrait-on dire. Les curieux et badauds sont tenus à distance. Ce n’est pas encore la grande affluence mais les premières heures de cette journée de lundi, très chargée sur le plan judiciaire, annoncent déjà la couleur. Deux procès, deux affaires, Cheikh Béthio Thioune accusé de plusieurs chefs d’accusations, dont celui de complicité de meurtre. Transféré de nouveau à Thiès hier soir, il est entendu, une nouvelle fois, après son transfèrement polémique à Rebeus, une prison dakaroise. Alors que ses avocats exigent sa libération, pour raison de santé. Et le promoteur de lutte, Luc Nicolaï, arrêté et jugé pour détention de drogue, entre autres. Une affaire qui implique, sans vraiment en donner l’air, le PDG du Lamantin Beach Hotel de Saly, Bertrand Touly, arrêté et emprisonné à la Mac de Thiès, suite à une saisie de cocaïne dans son bureau, à l’hôtel du même nom. Le dénouement dans ces deux affaires est très attendu. Les décisions que prendront les juges, ce lundi, feront date dans l’histoire judiciaire du Sénégal. Deux affaires que Seneweb News suivra de près pour vous tenir informés. Correspondance à Thiès

 

Source:Seneweb

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge