Tidjikja : La petite localité de Lebhour dotée d’un forage

TidjikjaLes corvées  d’eau des  populations de la petite localité de Lebhour sont désormais derrière  elles. Celles qui se déplaçaient à 6, 7 km pour s’approvisionner  en eau potable, à dos d’ânes ou de chameaux, disposent, depuis  début du mois de Ramadan de leur propre forage. C’est là une concrétisation  d’un projet que feu le député Mohamed  d’Ahmed Ould Hamoud, avait lancé peu avant son décès, il y a quelques années.   Ce projet  tenait à cœur au défunt et  pour sa mémoire, nous  avions le devoir, voire  l’obligation de le parachever, indique l’un des neveux du député. Une réserve sera  construite sous peu, et un équipement solaire transporté sur les lieux indique la même source. En attendant, les populations disposent d’une potence pour s’approvisionner.

D’une profondeur de près de 70 m et d ‘un débit de 9m3/heure, le forage aura coûté près de 6 millions d’Ouguiyas et fonctionnera au solaire et l’eau sera gratuite, indique  Moustapha Ould Hamoud, ancien ministre et homme d’affaires. Une localité  que les populations commençaient  à  quitter à cause justement du problème d’eau. Grâce au forage, Lebhour  voit ses populations  augmenter régulièrement  parce qu’il se situe désormais dans la banlieue de Tidjikja  et que  des  éleveurs  et  habitants  de cette ville  s’y installent ou  bivouaquent  en cet endroit.

Source: Le calame

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge