Togo: Deux journalistes suspendus par l’OTM

TogoL’Observatoire Togolais des Médias (OTM), l’instance d’autorégulation, a suspendu hier lundi à Lomé deux journalistes de la presse privée pour cause d’une affaire portant sur une affaire des tilapias impropres à la consommation.
Après audition des accusés que sont Elom Attissogbé et Thierry Affanoukoé et en se référant à l’article 6 du code de déontologie des journalistes du Togo relatif à la dignité professionnelle, l’OTM les a suspendu de la corporation pour une durée de 6 mois.
La sanction a été prise suite à une plainte de Kossi Gagou Soklakou, un opérateur économique agissant pour le compte d’Andaman, une société chinoise. Il est reproché aux deux confrères des « faits de chantage et tentative d’extorsion de fonds » chez la partie plaignante.
A l’origine de cette affaire, il a été rappelé qu’après l’arrivée de la cargaison du tilapia au port de Lomé, la marchandise a été saisie pour cause de sa qualité qui n’est pas bonne pour la consommation.
Pour la sanction prononcée, l’OTM a précisé que les deux journalistes ont manqué de responsabilité dans l’exercice de leur fonction. Et l’Observatoire d’ajouter dans son communiqué que « Les deux confrères ont reconnu les faits qui leur sont reprochés et ont présenté leurs excuses à l’endroit de toute la presse pour avoir jeté de discrédit sur la corporation ».
Pour la sanction temporaire qui frappe les deux journalistes, l’OTM a demandé à la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) de tenir compte de sa décision en ce qui concerne « la délivrance ou l’utilisation de la carte de presse » pour les deux journalistes.

Source: koaci.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge