Tourisme : « la presse a terni l’image d’Aleg », estime un aubergiste

jamal_bilalAlakhbar:« Le tourisme a chuté de 20 % à Aleg à cause de l’amplification par les medias du risque de terrorisme », a estimé le générant de l’Emel, une des deux plus grandes auberges de la ville.
Interrogé par Alakhbar, l’aubergiste Jamal Bilal a affirmé qu’ «il y avait une bonne fréquence des touristes avant l’assassinat des Français. On en recevait toutes les semaines. Maintenant ils viennent rarement et à compte-gouttes. On peut même rester trois mois sans voir de touristes, pas parce que la situation sécuritaire est catastrophique mais c »est que les medias la décrivent ainsi.»

Jamal s’est rappelé que des Français en mission à Aleg « limitaient leurs déplacements de peur d’être des cibles online casino de terroristes« . « Mais, après deux semaines, ils se sont rendus compte que la situation sécuritaire n’était pas comme ils le lisaient dans la presse. »

« Les assassins des Français ont été de passage à Aleg et ils ne reflètent pas  la vraie image de la ville« , selon l’aubergiste qui a demandé le soutien des autorités locales pour « effacer cette mauvaise image que la presse a collé à Aleg. »

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge