Tournoi de l’intégration : La Côte d’Ivoire organise et remporte le trophée

coupetournoi

Les rideaux sont tombés sur le tournoi de l’intégration ce 27 septembre au stade olympique de Nouakchott à l’issue de la finale ayant opposé la Côte d’Ivoire, pays organisateur, au Cameroun, finaliste malheureux. Une victoire obtenue après l’épreuve fatidique des tirs aux buts remportée par les Eléphants face aux Lions indomptables (5-4).

La deuxième édition du tournoi de l’intégration ouverte le 12 septembre dernier, a pris fin  ce samedi 27 septembre avec la Côte d’Ivoire qui a remporté le trophée Moussa Kheiry. La finale a été soldée par un score de parité nul et vierge à l’issue du temps réglementaire. C’est l’épreuve fatidique des tirs aux buts qui a départagé les deux finalistes. Toutefois, la Côte d’Ivoire a engagé la partie avec une détermination sans faille se créant de multiples occasions sans pouvoir ouvrir le score. La défense camerounaise, a beaucoup peiné face au rouleau compresseur de l’attaque ivoirienne avec Touré, Winy qui sont passés à côté des buts de Toldo. Malgré cette domination, le Cameroun a tenu jusqu’à la fin du temps réglemenaire. C’est à l’issue des épreuves des tirs aux buts que les lions indomptables ont retirés leurs griffes sur le poids de la patte de l’Eléphant et le battement de ses larges oreilles. Sans démérités, les Camerounais ont donné le meilleur d’eux-mêmes. Toutefois, les observateurs s’accordent à dire que l’équipe camerounaise était méconnaissable ce jour.

La Côte d’Ivoire remporte ainsi le trophée de la deuxième édition du tournoi de l’intégration. Auparavant, lors de la petite finale, le Mali est venu à bout de la Guinée à l’issue des épreuves de tirs aux buts après un score de parité d’un but partout dans le temps réglementaire. La 3e place a été donc remportée par le Mali et la Guinée s’est contentée du trophée fair-play. Le meilleur joueur du tournoi est incontestablement Djibril Traoré (10) du Mali, le meilleur gardien est celui du Cameroun en la personne de Serile Kamsu dit Toldo et le meilleur buteur est également du Cameroun, Benjamin Bissa avec 4 réalisations au compteur. Le vainqueur, la Côte d’Ivoire a reçu une enveloppe de 100.000 ouguiya plus le trophée, le vaincu, le Cameroun, 50.000 ouguiya et la troisième équipe, le Mali, a obtenu un rembourse de ses frais de participation (25.000 ouguiya).

Rappelons que le tournoi a été parrainé par l’ambassadeur du Sénégal qui a remis le trophée au capitaine ivoirien. Le coup d’envoi de cette finale a été donné aussi donné par le consul honoraire de la Côte d’Ivoire en Mauritanie, M. Tidiane Diagana.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge