Tous les enfants métis nés avant 2010 ont droit à la double nationalité.

Vlane-Tagheyoulla
Ce qui a rendu frénétique de mauvaise foi et d’indécence le maître d’hôtel Takouillah c’est d’avoir été pris en flagrant délit de mensonge. En commentaire sous son article fumeux à propos de la CENI dont nous avons montré ensuite toute l’arrogante légèreté, voir cet article « CENI: quand le maître d’hôtel Takioullah sert un verre à moitié vide… », maître Takouillah a dit ceci à un anonyme : « Pour votre information, chez nous ici au Québec (et au Canada d’ailleurs), nous avons une institution appelée « Le Directeur Général des Élections (DGE) », l’équivalent de la CENI en Mauritanie. Il est nommé par le gouvernement pour une période irrévocable de 5 ans. Il ne peut faire l’objet de révocation avant cette date qu’avec le vote de deux tiers des membres de l’Assemblée Nationale. Il est imputable devant cette même Assemblée, y compris pour les dépenses de son budget.

Je ne vois rien de la sorte dans la Loi sur la CENI. »

Voici ma réponse en commentaire « Mon cher maître,  vous vous trompez même à propos de ce qui se passe chez vous au Québec, vous venez de dire que le DGE est nommé par le gouvernement c’est FAUX ! « Nommé par l’Assemblée nationale, sur proposition du premier ministre, à la majorité des deux tiers des membres de la Chambre, le détenteur de la charge agit en toute indépendance. »

http://www.assnat.qc.ca/fr/patrimoine/lexique/directeur-general-des-elections-du-quebec.html

Désolé,
bonne soirée »

Ainsi, après nos remarques à propos de ses arguments à moitié vides sur la CENI, maître humilié par l’aveuglement de sa suffisance à propos des pouvoirs de la CENI en matière de fixer la date des élections, maître est allé faire des recherches sur mon blog pour avoir quelque chose à dire sur un autre sujet et prouver ainsi qu’en grand avocat, il pouvait me contredire ailleurs : Ainsi, il a lu cet article à propos de la double nationalité des mineurs
http://chezvlane.blogspot.com.es/2013/05/la-france-appreciera-avec-aziz-la-lutte.html

Tout ce qu’il a trouvé à dire après avoir copié mes arguments à propos du droit à la double nationalité des mineurs avant le nouveau code, c’est que selon son « l’intangibilité absolue des droits acquis » servi de travers comme le baroud d’honneur d’un mystificateur, le nouveau code de la nationalité n’est pas rétroactif ainsi tous les métis nés avant 2010 ont droit depuis toujours à la double nationalité. Ainsi Aziz se trompe en disant qu’il a amélioré le dispositif vu que depuis son arrivée, ces derniers n’ont plus d’office le droit à la double nationalité. Nous ne disons pas autre chose.

Aziz appréciera sa confirmation ! Que tous les métis mauritaniens nés avant2010 ne cachent plus leurs double passeports. Croyez maître sur parole car comme je lui ai déjà dit :
«  A vous seul vous feriez un excellent conseil constitutionnel
Car vous avez l’œil adroit du rocailleux sculpteur de lettres
Quant à l’esprit, vous en êtes l’unique dépositaire infaillible
On s’incline devant votre sens de la nuance
Et la marque de votre scrupuleuse bonne foi

Cela dit vous feriez aussi un excellent policier de la circulation
Le sifflet à la bouche pour dire « circulez il n’y a rien à voir »
Allez ! Circulons ! C’est tout vu
Il est midi à ma porte
Et minuit à la vôtre
Je vous souhaite le jour
Bonne nuit »

Quant à mon père pour lequel vous invitez les lecteurs à juger si l’on peut dire « tel père tel fils », je laisse aussi les lecteurs avoir une idée de quelle sorte de fils il faut être pour être aussi indigne de son père pour lequel heureusement le respectable bénéfice du doute nous interdit de dire en vous connaissant « tel père tel fils » sans insulter sa mémoire car heureusement la caque ne sent pas toujours le hareng même s’il en faut de la naissance pour construire son hôtel à un mètre de la tombe du père que Dieu ait son âme et qu’il préserve ses restes de votre commerce.

Source : Vlane

Publicité

Mauritel

Comments

  1. Mohamed Mahmoud says:

    @Vlane
    Le commentaire qui suit n’est pas de moi, il vient de votre langue vipère en réponse à BILAL ((http://cridem.org/C_Info.php?article=639063), mais il s’adapte parfaitement à votre réaction:

    «Quand des encagoulés comme vous apparaissent avec une telle volonté de nuire ce que cet article a secoué votre haine et votre rage infecte qui mènera (votre père à sa perte) … Le pire chez des êtres comme vous c’est qu’au-delà du vulgaire indic expert en désinformation qui pullule sur le net car il s’emmerde sur la petite table qui lui sert de bureau en rêvant d’avancement qui ne viendra jamais car des gens comme vous sont nés pour croupir et envier, vous avez aussi le profil de ces proches que chacun a, un ami même ou une de ces connaissances visqueuse d’hypocrisie qui vous salue comme un frère puis qui vient dans l’ombre essayer de vous salir» (ce que vous avez fait à la réputation de votre père).

  2. Mohamed Mahmoud says:

    bilal a écrit à Vlane
    Cet article ne nous apporte rien, il est sans intérêt pour les lecteurs. Peut-être qu’il a rapporté (la honte) à son rédacteur. « …Monsieur Vlane vous ferez mieux de ne plus écrire pour pouvoir rester (en contact avec la réalité, bien misérable pour vous). (…) Vous ferez mieux de faire une carrière dans n’importe quel domaine, pour avoir un minimum de crédibilité. Malheureusement le chômeur que vous êtes à qui personne ne fait confiance doit arrêter de donner des leçons sur des sujets qu’il ignore totalement. Que savez-vous de (la Loi mauritanienne)? Au nom de quelle expérience ou autorité, le mendiant que vous êtes peut écrire : «Aziz appréciera sa confirmation». Monsieur Vlane occupez-vous de votre cas social.
    http://cridem.org/C_Info.php?article=639063

Speak Your Mind