Tous pour l’éradication des séquelles de l’esclavage contre la pauvreté :Déclaration

marche contre l'esclavage

Au niveau de l’ONG « Tous pour l’éradication des séquelles de l’esclavage pour l’insertion  et contre la pauvreté », nous avons suivi avec inquiétude les derniers événements survenus à Kaédi suit à

unebanalealtercation entre deux citoyens. Ce genre d’événements se passe quotidiennement, même entre deux frères germainssans que ça dégénère en conflit ouvert.

Malheureusement cette fois-ci, cet incident anodin, profitant de l’appartenance des deux individus à des races différentes,a été exploité par des forces centrifuges, nostalgiques des regrettables événements raciauxde 1989.

Des manifestations de rues furent organisées à la hâte et le marché centralfut fermé. Plusieurs citoyens ont été arrêtés, jugés et certains condamnés.

Considérant notre attachement à l’unité nationale et à la paix civile entre nos paisibles citoyens de toutes ethnies et de toutes nationalités, nous condamnons avec la dernière énergie les instigateurs de ces événements et nous demandons à l’autorité publique, aux partis politiques de tous bords, ainsi qu’aux organisations de la société civile d’œuvrer ensemble pour endiguer toute escalade préjudiciable à l’unitéde notre peuple, à la paix civile etau développement harmonieux de notre pays.

Nous demandons en fin, à tousnos militants, surtout ceux originaires du Gorgole, de joindre leurs efforts à ceux de tous ceux qui œuvrent pour éloigner le spectre de la division des rangs de notre peuple.

Nous demeurons vigilants et nous suivons de près l’évolution de la situation.

Nouakchott, le 16 juillet 2013

Le Bureau Executif

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge