Transport aérien : La presse marocaine accuse la Mauritanie de tourner le dos aux accords signés avec Rabat

 

avionram

 

Des sites d’information marocains ont indiqué que la Mauritanie «a tourné le dos à des accords passés avec le Maroc dans le domaine du transport aérien » et ce par le refus des services de l’aviation civile d’autoriser un avion de la RAM (Royal air Maroc) d’atterrir à l’aéroport de Nouakchott lundi matin dans le cadre d’une liaison entre Casablanca et Nouakchott.

Ces sites ont ajouté que les autorités mauritaniennes concernées par la navigation aérienne ont commencé, effectivement, à réduire le nombre de dessertes entre les deux pays pour les ramener à 5 vols seulement au lieu des 14 souscrits dans un précédent accord entre Nouakchott et Rabat.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge