Traversées Mauritanides un festival et ses promesses

mauritaniOuvertes, le dimanche 8 décembre dernier, les Rencontres Littéraires Internationales deTraversées Mauritanides soutenues par le Ministère de la Culture, de la jeunesse et des sports se sont clôturées ce week-end vendredi 13 décembre.  Une semaine durant ce festival littéraire qui est sa 4ème édition, et lancé en 2010, a tenu ses promesses, comme le souligne son initiateur et promoteur l’écrivain Bios Diallo« Notre programmation a été plus variée, et nos visites dans les écoles intensifiées, confie- t il.   Il faut dire que nous avons conscience que les établissements attendent désormais chaque année cette date de décembre au cours de laquelle se déroule le festival ».

L’édition 2013 avait pour thème principal Migrations et voyages. On peut le dire une thématique bien d’actualité. Car le long de l’année nous avons assisté à plusieurs drames liés à l’immigration.

D’où cette table-ronde Jeunesse et immigration qui a regroupé écrivains, sociologues et représentant de l’Organisation Internationale des Migrations(OIM) qui est partenaire et soutien de l’évènement. L’ambition était bien entendu de sensibiliser sur les voies et moyens de l’immigration mais aussi les risques.

Pour cette 4e édition, les rencontres littéraires ont accueilli les auteurs Lamia Berrada-Berca, du Maroc, Nafissatou Dia Diouf du Sénégal, Yahia Belaskri de l’Algérie, Sophie Bessis de Tunisie, Karim Miské qui lui est Franco-Mauritanien et le Mauricien Amal Sewtohul. Ce dernier est lauréat 2013 du 12ème Prix des cinq continents de la Francophonie pour son roman Made in Mauritus.

C’est donc l’OIF qui parraine ce prix et partenaire de Traversées Mauritanidesqui l’a fait venir dans le cadre de sa promotion. Il y avait aussi la forte présence des auteurs mauritaniens, notamment le Pr.Cheikh Saadbouh KamaraMbarek BeyroukMamadou Lamine KaneMohamedou HdhanaYacoub Khatari, Abdel Kader MohamedJemal OumarSidi LemjadHindou Mint Aïnina….

Les écrivains ont été dans plusieurs établissements scolaires et débattu des sujets aussi variés que Ecrire, éditer et diffuser : quels chemins pour le livre et la lecture ; Entre inspirations et drames, la migration appartient-elle à la seule écriture ?; Monde arabe : quelle mobilité pour les peuples ? (En arabe) ; Les femmes dans les mouvements de révoltes, mais également un hommage aux penseurs Albert Camus et Aimé Césaire qui auraient eu cent ans en 2013 !

Autant dire que Traversées Mauritanides prend son réel encrage dans le paysage littéraire et culturel dans le pays, avec chaque de plus grandes innovations. Rendez-vous est donné à l’année prochaine, puisque lors de la cérémonie de clôture tenue au Centre culturel marocain les organisateurs disent être déjà dans la programmation de 2014 !

Baba D. Traoré

Source : Adrar Info

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Commentaires

  1. test

Exprimez vous!

CommentLuv badge