Trois gaillards violent en réunion une fillette de 7 ans

UN PERE PRESUME VIOLEUR DE SA FILLE SAUVER PAR LES TESTES ADN
La jeune victime était devenue “le jouet sexuel” de ses agresseurs. Trois suspects ont été mis en examen.

Entre 2004 et 2006, cette fillette, alors âgée de 7 ans, a été violée pendant des mois, dans l’agglomération de Rennes (Ille-et-Vilaine) par trois adolescents qui, à l’époque, avaient 13 et 16 ans. La fillette était devenue leur “objet sexuel”.

En 2010, la fillette a réussi à parler de son calvaire à sa tante et à la directrice de son école, rapporte le site de “Ouest France“.

Mardi, trois suspects, âgés aujourd’hui de 20 à 24 ans, ont été interpellés par la police et placés en garde à vue. Déférés mercredi au parquet de Rennes, ils ont été mis en examen pour viols et agressions sexuelles commis en réunion sur mineure de moins de 15 ans. Ils ont été remis en liberté sous contrôle judiciaire.

Dans “Ouest France“, la tante de la jeune victime s’insurge contre cette mise en liberté des suspects et explique que sa “nièce est terrorisée, ne mange plus et n’ose plus sortir”. Dimanche, elle va fêter ses 16 ans.

Une source proche du dossier indique que cette jeune victime avait été violée par un homme que ses parents hébergeaient, alors qu’elle avait tout juste 5 ans. Sa mère purge actuellement une peine de prison pour infanticide.

Source : Xibarru

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind