Tunisie : Démission de 16 députés du parti au pouvoir, Nidaa Tounès

Hafedh Caïd Essebsi16 députés du parti au pouvoir, Nidaa Tounès, ont démissionné pour protester contre la mainmise du fils du président Essebsi sur le parti.
Rien ne va plus chez Nidaa Tounès. 16 députés du parti tunisien au pouvoir ont démissionné de leurs postes, vendredi quelques jours seulement après le secrétaire général, Mohsen Marzouk annonce qu’il quittait le parti pour fonder son propre mouvement politique.
Ils dénoncent les ingérences du fils du président tunisien, Hafedh Caïd Essebsi, accusé de vouloir faire main basse sur le parti.
« Le fils du président et son groupe ont pris contrôle du parti, nous n’accepterons pas d’être un troupeau de moutons », a dénoncé Walid Jalled, un des parlementaires.
Après les démissions de cette semaine,Nidaa Tounès  aura 70 parlementaires parmi les 217 membres du Congrès tandis que le parti islamiste Ennahda possède 69 sièges.
Si les députés deNidaa Tounès continuent de démissionner, les islamistes d’Ennahda pourraient avoir la majorité au parlement.
La crise que traverse le parti depuis plusieurs moins intervient alors que la Tunisie se bat en ce moment même pour contenir la violence djihadiste et relancer la croissance économique.

Source: Koaci.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge