UDP : les conseils régionaux pour plus de démocratie locale

localeDans un communiqué de presse, l’UDP a réagi au discours du président de la République a Néma. Pour ce parti, la mise en place future de conseils régionaux « procède de l’exigence d’aller encore plus loin dans la décentralisation et correspondent à une forme plus achevée de démocratie locale. Lire communiqué

Communiqué de presse

Le Président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz, au cours de la visite qu’il vient d’effectuer dans la Wilaya de Hodh Echarghi a prononcé un discours sur l’état de la nation qui, au-delà des préoccupations du moment, jette les bases d’un nouveau départ de l’action politique nationale. Les partis et l’ensemble de la classe politique du pays doivent examiner avec conscience et responsabilité la teneur de ce discours et en tirer les conséquences.
L’Union pour la Démocratie et le Progrès (UDP) estime de son devoir d’éclairer l’opinion nationale sur ses vues par rapport à l’ensemble des questions traitées. S’agissant du bilan, les performances notamment économiques et sociales réalisées par le Gouvernement, en dépit d’une conjoncture internationale difficile forcent l’admiration.
A juste titre, le Président de la République a mis l’accent sur les résultats obtenus en matière de consolidation de l’unité nationale, de lutte contre la pauvreté, d’éradication des séquelles de l’esclavage et autres formes de discrimination ou d’asservissement des personnes.
Ce sont là autant de garanties d’un développement harmonieux dans la paix sociale et la concorde nationale. Sur le plan politique, le cap nouveau fixé par le Président de la République doit, à terme, conforter l’ancrage de la démocratie et la consolidation des institutions républicaines.
La suppression du Sénat, la création de Conseils Régionaux et la tenue dans les prochaines semaines d’un dialogue national inclusif, sont autant de jalons pour aller de l’avant dans la mise en place de réformes permettant l’impulsion de laMauritanie vers le développement et la paix sociale.
Quant aux conseils régionaux à forte prégnance locale, ils procèdent de l’exigence d’aller encore plus loin dans la décentralisation et correspondent à une forme plus achevée de démocratie locale.
Nul doute aussi que le dialogue national inclusif au terme duquel le peuple mauritanien, à l’initiative du Président de la République sera saisi par référendum, saura offrir l’opportunité d’un large débat entre les forces vives de la nation sur les grandes questions de préoccupation nationale.
Les nations et les civilisations se bâtissent sur la base des compromis, des échanges et du dialogue. Et telle a été la position constante du PrésidentMohamed Ould Abdel Azizque de s’en tenir en toutes choses à ces valeurs cardinales.
L’Union pour la Démocratie et le Progrès (UDP), se félicite de cette orientation du Président de la République et appelle les partis politiques, la société civile et toutes les forces vives de la nation à y adhérer en s’engageant résolument dans la voie du dialogue.

Le Bureau Politique

Fait à Nouakchott, Le 07/05/2016

Source : Cridem

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge