Un activiste du mouvement 25 février se dit « torturé par la police»

mohamed_ould_abouMohamed Ould Abou un activiste du « mouvement 25 Février » a accusé la police de l’avoir torturé après son arrestation lors d’une manifestation de soutien à une fille qui aurait été violée par un agent du Groupement Général de la Sécurité Routière (GGSR).

«J‘ai dit aux policiers que je souffrais de la bronchites. mais ils m’ont jeté dans une cellule étroite au mileu d’odeurs insupportables», a-t-il déclaré au téléphone à Alakhbar.

Mohamed Ould Abdou a été libéré ainsi qu’un autre manifestant  Sidi Taleb Ould Lmoujteba 24 hures après leur arrestation.

Source: Alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge