Un activiste qui se réclame de la gauche interdit de facebook

mezidOn   ne verra plus de postings signés Mezid Cheikh sur facebook. L’adolescent qui se réclame de la gauche mauritanienne et qui s’est illustré par ses écrits mordants contre Tawassoul, parti d’obédience islamiste, vient d’être tancé par son père qui lui a tout simplement interdit d’user des réseaux sociaux pour faire passer son discours.  Tout est parti du jour où Tawassoul  prit l’initiative de copier les postings de Mezid pour le montrer à son père qui lui-même est l’un fondateur du courant islamiste mauritanien.

Dans un poignant mot d’adieu à ses amis et autres sympathisants présents sur les réseaux sociaux, l’activiste a demandé pardon à son père pour tout le mal qu’il a pu lui causer par sa liberté de ton eu égard du parti islamiste Tawassoul. L’adolescent a également laissé entendre qu’il est désolé de ne pouvoir partager les vues de son père eu égard de la formation politique en question.

La mère de Mezid pour sa part a dit sa tristesse de voir son fils quitter les réseaux sociaux. Abondant dans le même sens un certain nombre d’intellectuels ont témoigné de leur sympathie à l’endroit du jeune activiste.

Source : Maurisahel

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge