LES PAPIERS MAURITANIENS S’INVITENT DE NOUVEAU: Un ancien ministre de Wade interpellé par la DIC avec deux 4X4

Au moment où les autorités étatiques ont lancé une opération consistant à restituer des biens de l’Etat portés disparus, pour reprendre l’expression de la nouvelle ministre de la justice, un ministre de la république sous Wade a été interpellé. Ce ponte du défunt régime libéral voulait tout simplement muter deux voitures supposées provenir de la Mauritanie, avec des supposés papiers mauritaniens, nous dit La Tribune.

 

Arrivé au service des mines, ordre lui a été intimé d’aller voir du côté de la division des investigations criminelle pour une attestation d’Interpol. Là-bas, les limiers lui ont indiqué que les voitures en question avaient déjà des plaques sénégalaises. Ce qui est une contradiction flagrante aux yeux des hommes de la DIC, car, il est impossible de les muter. En des termes plus clairs, l’ex-ministre voulait tout simplement que les 4X4 de l’administration sénégalaise soient désormais sa propriété.

Mais c’était sans compter avec la clairvoyance et l’intransigeance de la DIC. Celle-ci a immobilisé les voitures. Mais nous apprenons que de fortes pressions ont permis à l’ancien ministre, militant du PDS de la première heure, de reprendre « ses biens ». « On cherche toujours à muter vaille que vaille ces voitures », nous souffle-t-on. Mais les autorités compétentes sont sur le qui-vive pour empêcher cette fraude.

Nafy Ndiaye (Leral.net)

Toute reprise partielle ou totale de cet article  devra faire référence à  www.rimweb.info

 

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind