Un Mauritanien à la tête du HCR en Côte d’Ivoire

Mohamed Askia Toure,-Nouveau Représentant Résident du HCR
Apres Diagana Ousmane à la tete du bureau Abidjanais de la Banque mondiale, Un autre mauritanien, Mohamed Askia Toure, Nouveau Représentant Résident du HCR (Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés) en Côte d’Ivoire. Le nouveau Représentant du HCR en Côte d’Ivoire a officiellement pris fonction le 22 janvier 2014, moins d’une semaine après le départ de son prédécesseur, Ann Encontre, pour la Suisse.

Son nom est Mohamed A. Touré et c’est dans la défense des droits humains qu’il a passé l’essentiel de sa carrière. Juriste de formation, c’est un des meilleurs spécialistes en Droit international que les Nations-Unies ont recruté sitôt ses études de droit achevées à l’université de Reims (France) en 1990.

Motivé et d’un courage exceptionnel, il est affecté pour son premier poste en 1992 comme Chef de sous-délégation des Nations-Unies en Afrique du Sud, pendant la période de transition et juste après la fin du régime de l’Apartheid et les premiers pas d’homme libre de Madiba (Nelson Mandela).

Dès l’avènement de la démocratie en Afrique du Sud, il entame une carrière de fonctionnaire international dans la défense des droits humains à travers le monde.

Polyglotte, sa maitrise entre autres de l’Anglais et de l’Arabe et du français lui permet de mieux appréhender les enjeux géostratégiques des zones où il est affecté, très souvent en proie aux soubresauts politiques : Arabie Saoudite, Kurdistan, Congo, Algérie, Guinée, pour ne citer que ces pays. Il a en outre servi au Département Juridique du HCR au Siege à Genève.

Il est lieu de souligner qu’en Décembre 2010, en pleine tourmente post-électorale, il est envoyé pour assurer l’intérim de Représentant et ainsi prêter main forte au bureau du HCR en Côte d’Ivoire.

Au moment où le rapatriement des refugiés ivoiriens demeure une priorité du Gouvernement de Alassane Ouatara, le choix du HCR en la personne de Mohamed Toure tombe à point nommé pour remplacer Mme Encontre qui s’est acquittée avec brio des taches qui furent les siennes pendant son séjour en Côte D’ivoire.

Mauritanien, Mohamed Touré est pétri d’une culture de paix et de justice forgée par des années de contact, dans le cadre de son travail, lorsque des vies innocentes sont violentées et chassées de leurs propres pays.

Il a servi sur plusieurs champs d’opérations de l’Asie à l’Afrique en passant par l’Europe et l’Amérique du Nord ce qui lui vaut l’estime de nombre de personnes dont il a contribué, avec ses équipes, à redonner une dignité et une vie meilleures et ainsi les rétablir dans leurs droits.

Au bord de la lagune Ebrié, le nouveau Représentant sait que des défis l’attendent, en dépit de réelles avancées en 2013 avec la ratification par le gouvernement de Ouattara de 2 conventions sur l’Apatridie. La région reste encore un terreau propice aux mouvements de populations qui fuient l’instabilité politique.

Issu d’une famille où le sens du Devoir est érigé en code d’éthique,( sa mère, Aïssata Kane, fut ainsi la première femme mauritanienne à occuper en 1975 un poste ministériel) le nouveau Représentant du HCR aura fort a faire devant les nouveaux défis mais gageons que sa forte et riche expérience seront un atout pour le succès de sa mission en Côte D’Ivoire.

Bios Express

Janvier 2014: Représentant Résident du HCR (Haut Commissariat DES NATIONS UNIES pour les Réfugiés) en Côte d’Ivoire

2010-2013 : Représentant, Représentation du HCR en Guinée, Conakry

2008-2010: Représentant adjoint (protection), Représentation régionale du HCR en République Démocratique du Congo, Kinshasa

2004-2007: Président du Conseil du Personnel du HCR, Siège du HCR, Genève

2001-2004: Conseiller juridique chargé de la protection, section d’appui aux opérations de protection, Division de la protection internationale, Siège du HCR, Genève

2001 : Conseiller juridique chargé de la protection, Bureau extérieur du HCR à Kissidougou, Guinée

2000: Conseiller Juridique chargé de la protection, Représentation du HCR en République du Congo, Brazzaville

1998-2000 : Conseiller juridique chargé de la protection, Représentation du HCR en Algérie, Alger

1996-1998 : Conseiller juridique chargé de la protection, HCR, Kurdistan, Irak

1994-1996 : Conseiller juridique chargé de la protection, Bureau extérieur du HCR à Rafha, Arabie Saoudite

1992-1994: Chef de sous-délégation, Nations Unies, Queenstown /East, London, Afrique du Sud

1990-1992: Conseiller juridique, Reims, France

Taleb Ould Sid’Ahmed
Communication Officer

World Bank Abidjan Country Office
Telephone:
Cell: 00 225 / 58 14 50 69 or 56 22 81 81
Office: 00 225 / 22 400 407
Dama:5331+3407
Email: touldsidahmed@worldbank.org
www.worlbank.org/cotedivoire

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge