Un autre scandale marché fait parler de lui

  autorite de regulation des marches
Nous a appris de sources particulières que les autorités mauritaniennes ont obtenu un prêt de 250 Millions de dollars de la Turquie par le biais d’EXIM bank et qui sera consacré aux projets d’infrastructures de base.

Le protocole d’accord stipule que les sociétés turques sont les seules habilitées à exécuter ces projets dont il revient aux autorités mauritaniennes d’en déterminer la nature.

La Mauritanie a annoncé, il y a quelques semaines, que les premiers projets financés par ce crédit turc, seront la construction de deux immeubles de 10 étages sur l’ancien site de l’Ecole nationale d’administration (ENA), là même où les Libyens, du temps de Kadhafi, avaient prévu de construire un hôtel de 30 étages. Le nouveau projet du gouvernement mauritanien devrait servir de bureaux pour l’administration.

L’appel d’offres pour la réalisation de ce projet a été ouvert le 19 juin dernier et a vu la participation de 6 sociétés turques : Dorce, Global Isaat, YP ISAAT A.S, EMT, ASF YAPI et TESAN. Le 4 juillet dernier, la commission sectorielle des marchés a annoncé l’adjudication du marché à la société EMT pour un montant de 43.888.218,92 USD considéré comme l’offre la moins disante. Mais GLOBAL ISAAT, qui avait proposé 47.034.376,80 USD avait protesté auprès de l’Autorité de Régulation des marchés publics avançant que la société EMT ne répond pas aux qualifications requises dans le cahier des charges. Notamment le fait qu’elle ne dispose pas de qualifications dans le domaine des BTP, mais est spécialisée plutôt dans les grands travaux comme les ponts et les aéroports ! Elle a donc demandé une enquête sur l’authenticité des documents produits par EMT dans le domaine de la construction des grands immeubles.

C’est donc la deuxième fois, en quelques mois que des doutes sont soulevés sur des marchés publics et l’incapacité des commissions de l’autorité de régulation à s’assurer de l’authenticité des documents produits  par des entreprises postulants à des marchés du gouvernement mauritanien ;

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge