Un chef logisticien d’Ansar Dine et six autres Islamistes arrêtés à Tombouctou


Sept islamistes, dont un chef logisticien du groupe Ansar Dine, ont été capturés lors d’opérations d’une patrouille mixte à Tombouctou et environs, au nord-ouest du pays.

«Quatre des 7 personnes arrêtées sont de nationalité malienne et les trois autres d’autant de nationalités étrangères», explique l’agence de presse africaine qui cite le colonel Kéba Sangaré de la gendarmerie nationale malienne.

Un des sept djihadistes, Mohamed Ahmed, est le chargé de logistique du groupe islamiste Ansar Dine dans la localité de Léré, proche de la frontière mauritanienne, a été trouvé en tenue militaire et en possession d’armes et de grenades.

Dans le groupe, figure également un instructeur en chef, le reste étant constitué d’éléments ayant pris part à l’offensive islamiste de la mi-janvier contre la localité de Konna, dans le centre du pays.

Pendant ce temps, des soldats français, maliens et nigériens sont entrés dimanche matin dans la ville de Bourem, située entre Gao et Kidal, dans le nord du Mali.

Les soldats des trois armées sont arrivés par voie terrestre en provenance de Gao, située à environ 80 km au sud. Bourem se trouve sur la route de Kidal, située à quelque 150 km au nord-est, et constitue aussi un point de passage pour se rendre à Kidal depuis Tombouctou (nord-ouest). Les militaires ont été chaleureusement accueillis par la population de Bourem qui brandissait des petits drapeaux français et maliens.

Le sommet de la Communauté des Etats sahélo-sahariens (CEN-SAD) ouvert hier à Ndjamena (Tchad) s’est dit favorable à la transformation de la MISMA (mission internationale de soutien au Mali) en une mission de l’ONU.

En Guinée, le président Alpha Condé a finalement autorisé la marche de l’opposition, prévue lundi à Conakry, pour réclamer plus de transparence dans le processus électoral et ce, après l’avoir interdit en moins de 24 heures.

KOACI


Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge