Un directeur de Mauritel accuse un médecin d’avoir violé sa fille au cours d’une consultation

consultationLe tribunal de Tidjikja, capitale de la wilaya de l’Assaba, a reporté son verdict relatif à un important scandale, qui préoccupe depuis une période les habitants de la ville et qui concerne une plainte portée par le directeur de l’agence locale de Mauritel contre ce qu’il a appelé « un viol commis par un médecin »en activité au centre de santé de Tidjkija sur la personne de sa fille, au cours d’une consultation médicale.
La fille qui a affirmé à son père avoir fait l’objet de l’agression précitée, a nié, une fois confrontée aux juges, ces faits. Ce qui conduira le médecin, fortement indigné par ces charges publiques, à porter plainte à son tour contre son accusateur, indiquent des sources présentes à Tidijkja.
Raison pour laquelle, il a refusé tout règlement à l’amiable de cette affaire, continue de persister, en dépit des médiations faites par les notables proches du responsable privé et du médecin, tous les deux issus du même ensemble tribal.
Devant ce dilemme social et judiciaire, le tribunal de Tidjikja a requis l’organisation d’une nouvelle enquête sur cette affaire pleine de suspens.

Traduit de l’Arabe par Cridem

Source : Taqadoumi

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge