Un discours prononcé par une dame ouvrière gréviste devant les ouvriers de zouerate en grève à l’occasion de la fête internationale de la femme [PhotoReportage]

Zouerate_greve_002Sidi Bobba – Lettre à Monsieur le Président, Monsieur Mohamed Ould Abdelaziz

Monsieur le Président, en mon nom personnel et au nom de toutes les femmes et tous les hommes et au delà au nom de toute la population de Zouerate et à l’occasion de la fête de la femme, je saisis cette occasion pour vous rappeler que nous avons toujours été à vos côtés dans les moments les plus difficiles, nous avions alors mobilisé toutes nos forces pour vous aider à parvenir à la présidence de la nation.

Dieu sait que notre motivation était sincère, nous voulions un homme fort et honnête derrière lequel se ranger, pour construire un avenir meilleur pour nos enfants et les générations futures.

Aujourd’hui, nous voilà confrontés à un vrai problème, nous les femmes et mères de familles en premier. Malheureusement, cette fête qui aurait dû être un évènement heureux, arrive au moment où, au lieu d’être célébrée et félicitée, nous sommes licenciées, sans autre forme de procès.

Nous avons été licenciées parce que nous revendiquons nos droits les plus légitimes. Monsieur le président, au nom des enfants, des hommes et de toute la population de cette ville, je vous demande de mobiliser tout votre pouvoir pour nous sortir de cette crise au plus vite.

Nous sommes pour la plupart des mères chefs de famille. Nous élevons des enfants, nous entretenons des parents et d’autres charges familiales alhamdoullah. Nous espérons de tout cœur, que vous mettrez tout à l’œuvre pour nous rendre justice.

Merci

Zeynebou Mint Nagi

RIMWEB VOUS Y MENE EN IMAGES……

Source : Sidi Bobba

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge