Un djihadiste français met Paris en garde contre toute intervention au nord Mali

KKK

Le jihadiste français d’Al Qaeda au Maghreb Islamique (AQMI), Abdel Jelil, apparu dans un enregistrement dont dispose Sahara médias, a critiqué vivement ce qu’il considère comme une volonté manifeste du président François Hollande d’intervenir au nord Mali lui demandant pour l’occasion, de « laisser les Maliens vivre en paix ».
Le djihadiste français, qui apparait pour la première fois dans un enregistrement vidéo, a demandé au président français de se rappeler de ce qu’il a qualifié de « promesses électorales » quand il déclarait son intention  de « se départir des décisions de l’Otan » qui – selon lui – « ne représentent que les seuls intérêts politiques et économiques des USA et d’Israël ».
S’adressant directement aux présidents François Hollande et Barak Obama ainsi qu’aux Nations unies, le djihadiste français a déclaré que « l’intervention dans le Sahel et plus précisément au nord  nord Mali, sera une catastrophe humanitaire certaine » affirmant qu’elle « va transformer la résistance légitime des jihadistes pour la porter au même niveau que de celles en cours en Palestine et en Afghanistan ».
Il s’est dit étonné que Français et Américains se préparent à intervenir au Sahel « uniquement parce que les djihadistes veulent appliquer la charia »alors qu’ils font preuve de peu d’empressement à agir contre le président syrien qu’il a qualifié de « d’assassin et de criminel ». Pour Abdel Jellil, le monde et ses dirigeants suivent aveuglément les USA et Israël qualifiés par lui de « serpent à deux têtes », saluant au passage Oussama Ben Laden qui dira-t-il, « a touché l’une des  têtes de ce serpent le 11 septembre 2001.
Abdel Jellil a appelé le peuple français à se dresser avec force contre toute attaque contre le Mali, précisant que cela ne sert aucunement les intérêts de la France.
Il a aussi souligné qu’il vit depuis deux ans à Tombouctou avec sa femme, et ses cinq enfants, ajoutant qu’il a travaillé durant trente ans dans la marine marchande et a parcouru plusieurs zones du monde. Le djihadiste français indique avoir travaillé pour le compte de Médecins sans frontières (MSF) et, enfin, que, durant ces dernières années, il a séjourné en Mauritanie avant de passer au Mali où il a décidé de s’installer à Tombouctou avec  femme et ses enfants.
Source : Saharamedias


Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge