Un étudiant tué par la police lors de manifestations au Venezuela

Un jeune homme couvert de sang affronte la policeRFI: Un jeune de 14 ans a été tué ce mardi à San Cristobal, dans l’Etat de Tachira, dans l’ouest du Venezuela, lors de protestations contre le gouvernement de Nicolas Maduro. Un symbole fort car San Cristobal, c’est précisément l’épicentre des manifestations étudiantes de l’an dernier. L’adolescent est mort après avoir été blessé à la tête, et selon les autorités, le coupable serait un policier.

« Je condamne cet assassinat. Assez de violences. » C’est donc le président en personne qui a confirmé ce mardi soir la mort de l’adolescent. Même si l’on ne sait pas avec certitude s’il faisait partie des manifestants, Nicolas Maduro a été formel : le coup fatal a bien été porté par un policier. Peu après les faits, le coupable présumé a été arrêté ; il aurait même reconnu avoir tiré une balle en caoutchouc contre l’adolescent.

A 14 ans, Kluivert Roa a donc été tué par un policier. Un drame qui rappelle les manifestations étudiantes et les affrontements de l’an dernier avec les forces de l’ordre : 43 personnes avaient été tuées, principalement du côté des étudiants. Il faut dire que depuis plusieurs jours, la tension semblait monter dans cette ville à quelques kilomètres de la frontière avec la Colombie.

Le 12 février dernier, des affrontements avaient déjà eu lieu à San Cristobal avec les forces de l’ordre : au moins 8 personnes avaient alors été blessés et plusieurs jeunes arrêtés. Ce mardi soir, les protestations se sont intensifiées, malgré les appels au calme des autorités : plusieurs routes ont été bloquées par des barricades.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge