Un exilé sahraoui décide de revenir aux camps du Polisario à Tindouf pour revoir sa famille


L’exilé des camps de réfugiés sahraouis à Tindouf, Moustapha Selma Ould Sidi Maouloud, a déclaré être en voie d’engager les procédures pour rentrer aux camps, pour revoir sa famille, après deux ans d’exil, rendant au passage le Haut Commissariat aux Réfugiés de l’Onu responsable entièrement de sa sécurité.

Dans le même ordre d’idée, Ould Maouloud a déclaré, dans une lettre dont Sahara média a reçu une copie, avoir lancé un appel pressant aux organisations internationales pour le soutenir dans cette action visant à réunir une famille « dans des conditions de dignité humaine », selon son expression.

Ould Sidi Maoulou, exilé en Mauritanie, a critiqué le HCR pour n’avoir pas pu « tenir ses engagements envers lui, en lui permettant, dès son arrivée Nouakchott, d’être réuni avec sa famille ».

Il a conclu en disant que le HCR lui a répondu que la réunification de sa famille « est une affaire qui sort des compétences de l’organisation », précisant qu’il a refusé de le rencontrer, au cours du mois de Ramadan, pour éclaircir la situation.

 

Source: Saharamedias

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge