Un gérant indélicat conduit en prison

Le nommé Mohamed Hamid a été incarcéré pour malversation. Il gérait une épicerie bien achalandée à Tevragh-Zeine. Chaque mois, lui et son prisonnier menotteassistant, Mohamed Abdallahi recevait leur salaire, et chaque jour, petit déjeuner, repas et dîner leur étaient servis. Le patron avait pleine confiance en eux.

Il était toujours absent, dans des voyages à l’étranger pour amener des marchandises pour ces boutiques éparpillées à Nouakchott. Lors d’un contrôle de routine, ce que les boutiquiers nomment « Ete Regli », constat fut fait d’un trou de 2 Millions d’UM.

Mohamed Hamid n’a pas pu fournir une explication convaincante sur l’utilisation de cet argent. Le propriétaire porta plainte au Commissariat de Tevragh-Zeine 1.

Le gérant et son assistant furent placés en garde-à-vue. L’assistant dégagea toute responsabilité, soutenant n’avoir jamais eu contact avec l’argent. C’est le gérant qui détenait le coffre. Ce que ce dernier confirma. Déferrés au Parquet, ils seront tous les deux entendus par le Procureur de la République et le juge du 6ème cabinet qui libéra l’assistant et envoya le gérant en prison pour abus de confiance.

Abou Cissé

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge