Un homme évacué à l’hôpital après une bagarre au centre d’enrôlement des étrangers


ALAKHBAR (Nouakchott)-Un homme a été évacué à l’hôpital après qu’il s’est évanoui, ce mardi 9 octobre suit à une bagarre éclatée au centre d’établissement de carte de séjour de Tevragh Zeina à Nouakchott.


Une bousculade nocturne s’est transformée en une bataille rangée impliquant plusieurs personnes. «Les bagarres s’éclatent à partir de trois heures du matin; des gents en retard forcent leur entrée dans le rang ou tentent de confisquer les places de devant», a confié une dame à Alakhbar.

Deux personnes dont une femme d’une quarantaine d’années s’étaient encore évanouies le samedi 11 septembre sous l’effet de la bousculade devant le même centre.

Des centaines d’étrangers envahissent ces centres d’enrôlement des étrangers et y passent la nuit. Ce, depuis que le ministre de l’Intérieur a annoncé la gratuité des formalités. En effet, la quittance de 30 000 UM n’est plus exigée. Le délai de dépôt a été également repoussé au 15 octobre courant.

Avec cependant l’insuffisance des centres (deux à Nouakchott et un à Nouadhibou), des files indiennes et des bousculades rendent les nerts tendus. «J’ai passé toute une nuit à faire le rang. Le matin à huit heures, le distributeur des tickets arrête juste avant moi. Il fallait donc passer une deuxième et refaire le rang. J’étais découragé. Je suis alors rentré à la maison», raconte un jeune à Alakhbar.

Du coté des autorités, elles promettent toujours l’ouverture de centres supplémentaires.

Source:Alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge