Un jeune mauritanien tentait de s’immoler devant le palais présidentiel

PREIDENCE az

RIMWEB- Un jeune mauritanien, âgé de 30 ans environ, avait tenté de s’immoler, aujourd’hui,dimanche 14/09, devant le grilles du palais présidentiel de Nouakchott.

Il s’est aspergé d’essence et c’est au moment de mettre du feu sur son corps que des hommes de sécurité en faction devant la Banque centrale de Mauritanie et des soldats du BASEP se sont précipités sur lui et l’ont empêché de passer à l’acte.

Du coup, il a été transféré vers l’un des commissariats de police avant d’être évacué au Centre national de cardiologie pour une consultation.

Il faut rappeler que c’est devant les grilles du Sénat, à quelques mètres de la présidence que l’homme d’affaires, Yacoub Ould Dahoud, un mécontent du pouvoir en place s’était aspergé d’un liquide inflammable à l’intérieur de son véhicule sécurisé ,avant d’y mettre le feu. Évacué vers le centre hospitalier national puis dans une clinique,où, il a rendu l’âme.

Le 11 février 2012, au soir, aux environs de 22 heures, l’instituteur , Mohamed Abderrahmane Ould Bezeid  s’immole aux alentours du palais présidentiel, selon certaines sources. Et les mêmes sources ont affirmé que les causes de ce drame n’ont pas été élucidées. Après trois jours à l’hôpital de Nouakchott, il finit par rendre son dernier soupir alors que ses parents étaient sur le point de l’évacuer au Maroc.

 N.Salah

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge