Un jeune surfeur meurt à La Réunion après l’attaque d’un requin

un requinUn adolescent de 13 ans est mort, ce dimanche 12 avril, à La Réunion après avoir été happé par un requin alors qu’il surfait sur l’océan. Le jeune homme, membre du pôle espoir de La Réunion, se trouvait dans une zone interdite à la baignade au cap Homard sur la côte ouest de l’île. La préfecture a mis en place un plan d’urgence.

C’est le dispositif « vigie requin » qui a été déclenché de toute urgence à La Réunion après l’attaque mortelle d’un requin sur un adolescent surfeur de 13 ans à proximité du spot des Aigrettes vers le cap Homard. La flamme rouge a été rapidement hissée sur les plages du littoral et la procédure « post attaque » activée par les autorités de La Réunion.

Dans l’immédiat le Comité régional des pêches a mobilisé des navires professionnels. Leur objectif est de mener des opérations ciblées sur le lieu du drame et ses alentours pour tenter de capturer des requins présents dans ce secteur.

Zones expérimentales opérationnelles

Cet accident intervient à un moment où la sécurisation a été renforcée notamment par un arreté préfectoral, interdisant les activités nautiques en dehors des zones expérimentales opérationnelles et des espaces de baignade aménagées et surveillées.

Les Réunionais apprennent à gérer le risque requin avec la résurgence de ces attaques à répétition. Depuis 2011, c’est le septième décès sur l’île. Une situation qui inquiète le secteur touristique et qui a aussi entraîné l’annulation des compétitions de surf dans la région.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge