Un journaliste pris en flagrant délit de vol d’un smartphone d’un ministre mauritanien

Un journaliste pris en flagrant délit de volUn Journaliste très connu a cambriolé un smartphone d’une maison sise à Néma, au moment où ses occupants étaient absorbés par les préparatifs de l’accueil du Président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz.
Le journaliste a profité du moment de distraction des propriétaires pour commettre son forfait. Ayant constaté très vite la disparition de Smartphone, les propriétaires de la maison ont fermé les portes de sortie et exigé le contrôle de toutes personnes qui se trouvent à l’intérieur.
Coincé par ces mesures de vérification inattendues et strictes, le journaliste a avoué avoir pris le GSM, soulignant l’avoir trouvé jeté devant la maison et qu’il comptait le remettre au ministre, lequel a voulu taire le scandale, surtout que le larron était l’hôte de la maison.
Le journaliste pris en flagrant délit de vol, est connu dans les milieux médiatiques de rapine qu’il exerce de manière flagrante avec d’autres actes avilissants.

Traduit par Cridem

Source : Atlasinfo (Mauritanie)

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge