Un manque de liquidité entrave les travaux


Les travaux de construction du nouvel aéroport international de Nouakchott sont entravés en raison de manque de liquidité, une difficulté qui aeroport_nktt_nouvels’accentue au fur et à mesure que les travaux avancent, ont révélé des sources informées à Alakhbar.

Pour remédier au problème, la société Mauritan de construction et d’Equipements (MCE) relevant de l’homme d’affaires mauritanien Ahmed Saleck Ould Bouh en charge de l’exécution des travaux avait sollicité le soutien des bailleurs de fonds, mais ces dernier n’auraient pas répondu favorable et la société ne peut pas compter sur ses propres moyens pour importer le matériel de construction pour défaut de liquidité, selon ces sources.

La fin des travaux du nouvel aéroport est prévue en moins deux mois et il devra être en mesure d’accueillir 2 millions de voyageurs par an.

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge