UN MORT se réveille juste au moment de son enterrement

Ce devait être un enterrement, c’est devenu une fête. Les funérailles d’un serveur égyptien de 28 ans ont été égayées par le réveil du jeune homme qui avait été déclaré mort.

Hamdi Hafez al-Nubi, originaire du village de Naga al-Simman, dans la province de Louxor dans le sud de l’Egypte, avait été déclaré mort par les autorités hospitalières, après une crise cardiaque pendant son travail, ont raconté des membres de sa famille.

Ses proches l’avaient ramené vendredi soir chez lui pour laver le corps du défunt selon le rite musulman et le préparer pour les funérailles. Mais le médecin envoyé pour signer le certificat de décès s’est étonné de trouver le corps étrangement chaud. Après examen, elle s’est rendue compte que le jeune homme était vivant. Sa mère s’est évanouie en apprenant la nouvelle. Une fois ranimés avec l’aide du médecin, le jeune homme et sa mère ont pu célébrer cette « résurrection » avec leurs proches. AP

sb/v0285
(AP / 12.05.2012 15h35)

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind