Un nouveau Red’chef pour « Nouakchott Info »

Bakari GuèyeNotre collègue Bakari Guèye vient d’être porté à la tête de la rédaction du quotidien « Nouakchott Info », une nomination amplement méritée pour ce confrère qui a fait preuve de sérieux et de compétence. Il remplace à ce poste le doyen Mohamed Ould Khattatt qui est le tout nouveau Directeur de Publication de « Nouakchott Info ».

M. Khattatt qui a été Rédacteur en chef durant 7 ans, gagne en grade même si la responsabilité n’est que plus grande pour ce journaliste de talent qui a longtemps porté sur ses bras ce quotidien.
M. Guèye qui fait partie de l’équipe qui a lancé le quotidien en janvier 2003 a largement contribué au rayonnement de ce journal, un fleuron de la presse mauritanienne dont la notoriété a franchi les frontières.
Cette nomination a été largement saluée par les confrères et les admirateurs de ce brillant journaliste.
Pour Jedna Deida, ancien Red chef du journal : « Nouakchott Info est désormais en de bonnes mains! »
Même son de cloche chez Isselmou Ould Moustapha Salihi qui fut lui aussi Red’chef : « Félicitations frangin, tu es le 6ème Red’Chef après Mohamed Lemine Ould Moualye Ely, Dahmane Ould Beyrouk, Isselmou Ould Moustapha, Jedna Deida et Mohamed Ould Khattat. J’en ai oublié? Ben, si t’as une pige pour l’ancien Red Chef que je fus, alors appelle moi t’aider à faire revivre « La Ronde du Reporter » …
Autre témoignage de reconnaissance, celui de Mohamed Feily Antar, un pur produit de Nouakchott Info et actuellement Conseiller au ministère de la jeunesse : « Félicitations Bakari ! Je te souhaite bonne chance pour mener à bien ta mission. Je sais qui tu en as l’envergure pour t’avoir côtoyé durant de longues années. Si je peux me permettre un conseiller laisse toi guider par ton instinct et surtout pas par les autres. »
Autre message emprunt de sincérité et de surprise, celui de M. Oumar Amadou M’baye du site d’informations « Essirage » : « Comment ça, Bakari Guèye tu n’étais pas Rédacteur en Chef du quotidien Nouakchott Info ?»
Pour Khalil Sow, correspondant du journal au Tagant : « Cette promotion constitue une très bonne nouvelle pour l’équipe de la rédaction. »
Dans un message adressé au héros du jour, M. Aboubecrine Sidi Fall, journaliste à l’agence « Tawary », note : « Bakari, croyez-moi, vous êtes capables de venir à bout parce que vous avez les compétences d’un journaliste d’investigation. »
Pour El Houssein Dieng, conseillé à l’Action Humanitaire au Commissariat aux Droits de l’Homme à l’Action Humanitaire et aux Relations avec la Société Civile : « J’adresse mes vives félicitations à M. Guèye qui est un grand journaliste. Il le mérite et il aura mieux. »
« C’est le professionnalisme et l’excellence qui ont été récompensés » d’après M. Taoua Doh Marcel, président de la SIMAS (Solidarité Ivoiro-Maghrébine et Sahélienne).
Il y a eu aussi ce témoignage de M. Dia Mamadou Djibril, proviseur de lycée à Dakar et ami d’enfance de M. Guèye : « Félicitations mon frère. Cela ne me surprend pas. Tu étais le meilleur de notre promotion de 1983 à 1986. Toujours devant au sens propre comme figuré. Bon vent le meilleur reste à venir. »
Des dizaines d’autres messages de félicitations sont parvenus à M. Guèye de la part de confrères et de personnalités de tout bord. Parmi ceux-ci nous pouvons citer entre autres Alioune Ould Bitiche, Youssef Bâ, Jemaloumar Oumar, Isselmou Ould Hanefi, Mohammed Chouaki, Khalilou Diagana
Mohamed Diop, Cheikh Ould Zeinlessem, Camara Mamady ,Samba Camara, Bios Diallo, Tahra Hembara, Aichetou Ahmedou, Sidi Ould Jidou,Kissima Diagana, Ahmed Ould Bettar, Mohamed Saghirou, Mariem Mint Derwich, Ahmed Soueidi, Saidou Sarr, Baliou Mamayary, Mariya Traoré, Mohamed Ould Maatalla, Zakali Ndiongue, Bolle Zeidane, Alassane Dia, Sidi Baba Ould Ahmed, Bâ Amadou, Daouda Diop, Tourad Moctar, Cheikh Sall, Mohamed Sidi Elemine , Oubeid Imijine, Birome Tène Guèye, El Weli Sidi Heiba, Guèye Cheikh, Bidy Ly,Ely Ould Maghlah, Cheikh Haidara, Dia Abdoulaye …

Source: Tawary

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Commentaires

  1. mes sincères félicitations. C’est à l’instant que j’appris la nouvelle. Un journal est une équipe d’abord, comme celle des grandes coupes qui ne peut progresser avec un jeu individuel. C’est dire que Khattat- bakary formaient depuis longtemps le duo qui pa permis à ce quotidien de se faire une réputation dans la presse mauritanienne
    Courage et bonne réussite

Exprimez vous!

CommentLuv badge