Un père porte plainte contre une infirmière pour « échange » de bébé à Nouadhibou

Mohamed Ould Seyka, père de famille à Nouadhibou a porté plainte contre une infirmière de l’hôpital régional, plus connu sous le nom de l’hôpital espagnol, pour avoir « échangé » son bébé contre un autre, attend-on appris de bonne source dans la capitale économique.

Une enquête judiciaire a été ouverte par la police, indique-t-on de même source pour tirer  cette affaire au clair.

Selon des témoins, deux enfants nés en difficulté étaient logés dans des couveuses à leur naissance. Les nouveaux-nés avaient été remis à leurs mamans. Mais rentrée chez elle, l’une d’elle instinctivement remarque que l’enfant qu’elle tenait dans ses bras n’était pas le sien.

Les parents sont alarmés et concluent à un échange de leur bébé par l’infirmière, Coumba Sy, qui en assurait la garde.

Selon d’autres sources, cette affaire est bien réelle mais repose juste sur une erreur de l’infirmière, loin de tout trafic.

 

Source : Mauriweb

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind