Un préfet bastonné par les gendarmes

Le sous-préfet de Darou Mousty, Aboubakry Diop, a été bastonné lors de la 68e édition du Magal de Darou Mousty, ce vendredi par des gendarmes dirigés par un lieutenant. C’est la raison pour laquelle, il a saisi ses supérieurs hiérarchiques et demandé que les fautifs soient sanctionnés.

Habillé d’un boubou basin, le sous-préfet était accompagné du chef de service de la sécurité alimentaire. Il voulait rencontrer Serigne Bassirou Abdou Khoudoss et le président du comité d’organisation du Magal afin de leur demander où déposer le lot de riz offert par le gouvernement.

Mais le sous-préfet s’est heurté au refus des gendarmes, commandés par un lieutenant, lorsqu’il a voulu accéder au domicile du marabout. Le fait qu’il ait décliné son statut de sous-préfet n’y fera rien. Et c’est lorsqu’il a voulu forcer le passage qu’il a été bastonné.

Le sous-préfet est alors retourné chez lui et a enfilé son uniforme. Mais cela n’a pas influé sur le comportement des gendarmes. Le sous-préfet est empoigné, pris au collet et molesté. Les fidèles qui assistaient à la scène, ont même été obligé de s’en mêler pour le tirer des griffes des hommes en bleu.

Interrogé, le sous-préfet s’est dit extrêmement peiné de constater qu’un officier peut avoir un comportement aussi incorrect et en public envers une autorité administrative, en uniforme de surcroit. « J’attends la réaction de ma hiérarchie avant de porter plainte », a t-il dit.

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge