Un suspect des attentats en fuite : chasse à l’homme à Bruxelles

fuiteEn Belgique, si deux des trois suspects d’un attentat suicide sont probablement morts, le troisième est sans doute dans la nature. Et c’est ce dernier qui est traqué en Belgique.

Les forces de sécurité belges, aidés de leurs homologues français, sont à la recherche d’un suspect des attentats qui ont ensanglanté la Belgique, ce mardi 22 mars 2016. Si deux des trois suspects d’un attentat suicide sont probablement morts, le troisième est sans doute dans la nature. Et c’est ce dernier qui est traqué en Belgique.

La police belge a lancé une chasse à l’homme pour retrouver l’un des auteurs présumés des attentats coordonnés qui ont frappé l’aéroport et le métro de Bruxelles. Ces attaques, revendiquées par l’Etat islamique et qui ont fait une trentaine de morts et plus de 200 blessés, sont les plus sanglantes jamais commises à Bruxelles, capitale belge par ailleurs capitale de l’Europe. De l’avis des experts, ces attaques prouvent que les réseaux de l’Etat islamique restent capables de monter des opérations meurtrières malgré la pression policière à laquelle ils sont soumis.

Les autorités ont diffusé une image des trois suspects présumés des attentats qui ont frappé l’aéroport international de Bruxelles-Zaventem, captée par une caméra de vidéo-surveillance, montrant trois hommes poussant des chariots à bagages. Frédéric Van Leeuw, procureur fédéral belge, a déclaré que deux d’entre eux avaient « probablement commis un attentat suicide », et étaient donc probablement morts.

Le troisième, qui porte une veste et une chemise claires, des lunettes sous un chapeau noir et pour lequel un avis de recherche a été lancé, est « activement recherché », a ajouté le procureur qui précise que des « perquisitions sont en cours en plusieurs endroits du pays ».

Source: : Seneweb.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge