Un vol Paris- Le Caire a disparu des radars avec 66 personnes à bord

vol Paris- Le CaireL’Airbus A320 de la compagnie égyptienne est parti mercredi soir à 23h09 de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. Il aurait dû atterrir vers 3 heures du matin.

Un avion EgyptAir reliant Paris au Caire a disparu des radars avec 66 personnes à bord, annonce la compagnie aérienne sur son compte Twitter. Ce vol MS804 avait décollé de Paris mercredi soir à 23h09 et devait atterrir dans la capitale égyptienne quelques heures plus tard. Le contact avec cet Airbus A320 a été interrompu à 02h45, soit une vingtaine de minutes avant l’heure prévue de son atterrissage au Caire, précise la compagnie.

Le vol avait quitté Paris mercredi soir. « Une source au sein d’EgyptAir déclare que le vol MS804, qui a quitté Paris à 23h09 heure locale en direction du Caire, a disparu des radars », déclare la compagnie aérienne dans un tweet envoyé à 04h57. Le vol transportait 56 passagers  – dont un bébé et deux enfants en bas âge – ainsi que dix membres d’équipage, ajoute EgyptAir.

Disparition dans l’espace aérien égyptien. L’avion volait à 11.280 mètres d’altitude lorsqu’il a disparu, peu de temps après être entré dans l’espace aérien égyptien, précise encore la compagnie. Le site Flightradar 24 montre clairement que le suivi du vol s’interrompt au dessus de la mer Méditerranée. Des opérations de recherche ont été lancées, a indiqué au Caire le ministère égyptien de l’Aviation civile. Un numéro d’urgence a été mis en place par la compagnie EgyptAir, il s’agit du +20 22.59.89.320 pour les appels passés depuis la France.

En mars, un autre avion EgyptAir détourné. En mars, un pirate de l’air avait détourné vers Chypre un avion EgyptAir qui avait décollé d’Alexandrie et transportait 55 passagers. A l’arrivée à l’aéroport chypriote de Larnaca, l’homme avait libéré une grande partie des passagers, puis s’était rendu sans heurt au bout de six heures de négociations. Le groupe Etat islamique (EI) avait revendiqué un attentat à la bombe contre un avion charter russe qui s’est écrasé le 31 octobre 2015 dans le nord de la péninsule du Sinaï, un drame qui a coûté la vie aux 224 occupants.

Source: Seneweb.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge