Une association proche du capitaine Sanogo rejette l’offre d’asile du Bénin

Le président du collectif des patriotes (Copo, pro-junte malienne), a catégoriquement rejeté vendredi l’offre d’asile
Capitaine Amadou Sanogo, Secrétaire général du Comité militaire de Suivi de la Réforme des Forces de Défense et de Sécurité» du Mali.

Capitaine Amadou Sanogo, Secrétaire général du Comité militaire de Suivi de la Réforme des Forces de Défense et de Sécurité» du Mali.

politique que le Bénin a faite au capitaine Amadou Sanogo, auteur du coup d’Etat du mars 2012 au Mali, au cours d’un entretien avec l’AFP.

« Nous rejetons catégoriquement cette offre d’exil. Pourquoi doit-il s’exiler? Pas question. Il restera au Mali. Le Mali, est son pays. Il n’ira pas ailleurs », a déclaré à l’AFP, Makan Konaté, président du Copo, qui regroupe plusieurs associations soutenant l’ex-junte, notamment le capitaine
Amadou Sanogo.

« On veut exiler le capitaine, parce qu’il connaît beaucoup de choses. Il a des dossiers compromettants et il gêne. il ne bougera pas », a ajouté M. Konaté. « Le Bénin, dans sa dynamique de paix et pour accompagner le processus de démocratisation dans ce pays, offre l’asile doré au capitaine Sanogo », avait déclaré auparavant le ministre béninois des Affaires étrangères, Nassirou Arifari Bako.

M. Sanogo, capitaine de l’armée malienne, avait renversé le régime du président Amadou Toumani Touré le 22 mars 2012 et précipité la chute du Nord aux mains d’islamistes armés liés à Al-Qaïda, qu’une intervention franco-africaine entamée en janvier a chassés de la région.

La proposition de Cotonou intervient alors que le Mali se prépare à sa première élection présidentielle depuis le putsch de 2012, fin juillet.

AFP

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge