Une journaliste d’Al-Jazeera violée par des milices d’Al-nosra à Alep en Syrie

Ghada Aouis-Aljezeera

La nouvelle a circulé dans des médias Syriens: la correspondante d’Al-Jazeera, Ghada Aouis a été violée par les milices du front Al-nosra pendant qu’elle couvrait les événements dans la ville Syrienne d’Alep.

 L’Émir de l’un des groupes combattant à Alep (A.S) l’a attirée pour une interview. Une fois la journaliste au bureau, il a congédié le cameraman et l’accompagnateur leur demandant de revenir le lendemain afin de réaliser l’entrevue. Par la suite, il a commis sa basse besogne avec la journaliste restée seule.

La victime a quitté tout  de go les lieux via la Turquie et a regagné le Qatar faisant tout pour dissimuler l’affaire à ses collègues. Auparavant, elle avait réclamé de certains groupes djihadistes -sous le sceau du secret – d’arrêter le coupable et de le traiter en justice. D’après les mêmes sources, des recherches sont menées pour retrouver le coupable qui s’est volatilisé avec son groupe dans la région de “Hnanou” l’un des quartier d’Alep. La nouvelle du viol de la journaliste d’Al-Jazeera a soulevé un tollé dans les milieux des affaires étrangères Qataris.

Source : forum-algerie

73 vue total 1 Vues aujourdhui

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Exprimez vous!

CommentLuv badge