Une mauritanienne remporte Sen petit Gallé : Une victoire dédié à feu Cheikh Oumar

Fatou_Diop_ Sen petit galéLa victoire  d’une jeune mauritanienne au concours Sen Petit Gallé  2015  est dédiée à l’éminent journaliste  Cheikh Oumar N’diaye  et  Ahmed  Ould Abdelaziz  qui ont  perdu leur vie dans  un terrible accident  vers  Tintane.
Cheikh Oumar Ndiaye  faisait  partie  de la coordination de communication  de sen petit gallé en Mauritanie  dans la  structure du  label Am production.  Il   en a parlé  au  président  de la fondation Errahma  feu Ahmed. Ce  dernier a promis   de retour à  Nouakchott qu’ il  va  faire quelque chose  pour  aider  la  petite   fatou  selon   Amadou  Ba    directeur du «  label AM production » représentant  de sen petit galle  en  Mauritanie.
«  Nous  présentons  nos  condoléances  aux familles des deux disparus  et nous devons  être reconnaissants  pour tout le travail que  cheikh  Oumar   avait  fait  pour  nous  dès  le  début  de   Sen petit  Gallé   en  Mauritanie  et  aussi  Cheikh  faisait  partie  du  voyage  mais  hélas  l’homme propose et Dieu   dispose,
Un jeune plein de courtoisie, du sérieux  c’est une grande perte pour  la culture car   Cheikh   a beaucoup  fait  pour  notre  culture.
Face  à la volonté  nous devons  endurer d’une  belle endurance  déclare  le président  de structures
Pour  la troisième participation   de  notre pays  à la 9ème édition   de  sen petit  gallé    après  la  petite Khoudia  ,Magatte  Gangué, Fatou  a  relevé le défi  d’un  parcours  sans  faute  en commençant  par  la Mauritanie où  elle est arrivée   première  et aussi finaliste avec  d’autres  candidates  en  Mauritanie   du  concours  sen petit gallé en Mauritanie  mais  la finale  n’aura pas  lieu  faute  de moyen selon  les organisateurs.
Tous  les  jeunes candidats   ont fait  des prestations   en  en live  avec le groupe   walfadri  qui  les  avait initié  sur  la  musique  et les  prestations en live . Dès les  premiers instants, la  petite   fatouDiop  a  bien assimilé  les   leçons de  ces  musiciens.   Ce facteur   déterminant  lui a permis de dépasser largement  ses  concurrentes , son don  pour la musique  a  facilité  sa  progression et   elle  est rentrée  dans le cœur des sénégalais pour qui  la musique  Mbalax  est  roi.
Durant  la finale  le  26 décembre dernier  Fatou  a imité  deux grandes divas de la musique africaine :
Kiné  Lam  et Coumba Gawlo Séck  mais   elle  avait fais  la différence  dans  son imitation  de  Céline Dion.
Les  démarches étaient  difficiles afin  d’aboutir  à une victoire  hors de nos  frontières  , dans   cette aventure  la  mairie de sebkha  a  été  d’ un  apport considérable  pour  la réussite de  l’événement   mais  aussi  des filles  et  des garçons qui collectaient  dans  les rues , les  marchés  les  points de rencontre   pour  faciliter le  déplacement des supporters  vers  Dakar  qui  ont eu  de  l’effet au CICES.
Le  label Am production  remercie  toutes  les personnes   qui  ont  contribué  de  près  ou de loin pour  le  succès  et  toute la  Mauritanie  dans  son ensemble.
Et  pour  informer  pour  le  sagal  (  un  grand événement de reconnaissance afin  de  remercier toute la  Mauritanie )  avec  Fatou   qui a propulsé le drapeau  de   Mauritanie, Ndakh  et  Mame  Diarra finalistes de  sen petit gallé 2015  et  aussi  d’autres artistes  de  renommé  de   la   Mauritanie  et  du Sénégal.
Mamoudou Baidy Gaye
Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge