Une mission de la CEA pour évaluer les perspectives économique

CEA

Une délégation de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA), conduite par le secrétaire exécutif, Carlos Lopes, arrivée en Mauritanie samedi soir, a visité dimanche la Zone franche de Nouadhibou (ZFN), ville située à 465 kilomètres au nord de Nouakchott, rapporte l’Agence mauritanienne d’information (AMI).

Au cours de cette visite, la mission de la CEA a écouté un exposé détaillé sur les potentialités économiques de la région, le rôle et la vocation de la ZFN, le guichet unique facilitant la procédure d’installation des entreprises désireuses d’investir dans l’espace géographique de la zone et les perspectives d’avenir de celle-ci.

Nouadhibou est une cité minière et portuaire située à la croisée des chemins entre l’Afrique de l’Ouest, le Maghreb et l’Europe, avec un énorme potentiel halieutique.

La création d’une Zone franche dans cette ville vise à attirer le maximum de ces atouts stratégiques et économiques.

La Commission économique pour l’Afrique (CEA) mène une action stratégique visant à aider à la diversification des économies du continent, étape incontournable sur le chemin de l’émergence.

Pana

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind