Une ONG nationale s’inquiète de la recrudescence des viols en Mauritanie

350(1)(1)L’ong AMSME mauritanienne vient de publier un nouveau rapport sur le viol des mineurs. Dans ce rapport, un triste bilan est établi comme suit :

13 cas en janvier, dont 10 filles, un garçon et deux femmes ;

17 cas en février, dont 13 filles, un enfant et 3  femmes

20 cas au mois de mars, dont 19 filles et un garçon

Les agressions atteignent un total de 50 dans le premier trimestre de 2015, contre 32 à la même période de 2014. C’est dans la moughataa de Riadh qu’on enregistre le plus grand nombre de cas, avec 11 agressions.

L’ong AMSME mauritanienne vient de publier un nouveau rapport sur le viol des mineurs. Dans ce rapport, un triste bilan est établi comme suit :

13 cas en janvier, dont 10 filles, un garçon et deux femmes ;

17 cas en février, dont 13 filles, un enfant et 3  femmes

20 cas au mois de mars, dont 19 filles et un garçon

Les agressions atteignent un total de 50 dans le premier trimestre de 2015, contre 32 à la même période de 2014. C’est dans la moughataa de Riadh qu’on enregistre le plus grand nombre de cas, avec 11 agressions.

Source: Elhourriya

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge